Le type qui ne débandait pas

C’est l’histoire d’un pauvre gars qui fait du priapisme. Il se décide à rentrer dans une pharmacie pour tenter de trouver un remède à son problème.

En entrant, il est un peu refroidi en voyant que la seule personne dans la pharmacie est une pharmacienne. Mais celle-ci le rassure tout de suite : Il peut parler sans crainte et révéler ce qui le chagrine en toute confiance.

Alors le gars s’ouvre à elle et lui dit :
– Ça fait deux semaines maintenant que j’ai une érection en permanence. Est-ce que vous avez quelque chose pour moi ?

La pharmacienne lui répond :
– Veuillez patienter deux minutes. Je vais consulter mon associée.

Deux minutes plus tard, la pharmacienne revient :
– J’en ai parlé avec mon associée. Le mieux qu’on puisse vous proposer, c’est 50% des parts de la pharmacie et une rente de 1000 euros par semaine.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap